Saint Seurin : que faut-il savoir à propos de ce quartier de Bordeaux ?

Situé au sud-ouest de la France, dans le département de la Gironde, Saint-Seurin est le quartier qui renferme le plus d’histoire sur la ville bordelaise après le palais Gallien. C’est un quartier bourgeois où il fait bon vivre, principalement réputé pour son architecture atypique, sa tranquillité et ses traditions. Si vous prévoyez de vous y installer ou d’y faire un tour, voici tout ce que vous devez savoir.

L’histoire de Saint-Seurin

Le quartier saint seurin bordeaux construit son histoire principalement autour de sa basilique portant le même nom. La construction de l’église Saint-Seurin s’est étendue du XIe au XVe siècle. Elle arbore une architecture gallo-romaine, principalement au niveau de sa crypte datant du XIe siècle et de ses chapiteaux. La construction en elle-même affiche une prédominance du style roman bien que plusieurs modifications aient été faites au cours des siècles. La basilique a été classée monument historique en 1840, puis patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998. Elle fait l’objet de plusieurs mystères et légendes dont la plus populaire et faisant partie de sa tradition désormais, raconte que l’olifant Roland fut déposé par charlemagne sur l’Hôtel Saint-Serin et que sous cette place, l’empereur aurait enterré les corps des compagnons de Roland tombés à Roncevaux.

Les sites touristiques de Saint-Seurin

Plusieurs lieux incontournables attirent les visiteurs dans ce quartier. La basilique de Saint-Seurin, en dehors de son architecture et des légendes autour d’elle, abrite également un site archéologique de grand intérêt. L’amphithéâtre du Palais Gallien, ancienne arène romaine du Burdigala et plus ancien vestige de bordeaux, les ruines du château Rivière dans le parc du même nom, ou encore la maison Frugès, sont d’autres attraits de ce quartier.

La vie à Saint-Seurin

Le quartier saint seurin bordeaux présente une ambiance très bourgeoise, qui caractérise bien ses habitants. Les appartements et résidences modernes côtoient harmonieusement les maisons de pierres souvent à un étage ou deux au plus. Limité par la cour du Medoc au nord, la rue Fondodège au sud et le quaie des Chartrons le long de la Garonne, le quartier s’établit sur une bonne ambiance familiale avec la présence à proximité de nombreux établissements scolaires de renoms accentuant la présence de la jeunesse. Avec ses beaux jardins, ses cours, ses boulevards, ses bistrots chaleureux, cafés et restaurants fast-food branchés, habiter à Saint-Seurin est un vrai plaisir. De plus, le quartier renferme les théâtres du Trianon et de la Comédie Gallien, deux bibliothèques, le muséum d’Histoire naturelle, ou encore l’institut culturel Bernard Magrez. Des marchés, des commerces, tout ce dont vous pourrez avoir besoin dans la vie quotidienne, s’y retrouvent aisément.